lundi 16 juillet 2018

J-10 de l'embarquement des novillos de Beaucaire


A 10 jours de l'embarquement des novillos d'Albaserrada pour Beaucaire, il semblerait qu'il n'y a plus grand chose à faire.

Pourtant, le Mayoral va s'attacher à vérifier moult détails dans l'enclos qui peuvent avoir leur importance sur le comportement des bêtes ...

C'est ça le BIEN ÊTRE ANIMAL ...

Tous les chardons ont été broyé pour éviter
aux novillos une possible blessure à l'œil

Bien en place le grattoir qui atténue les démangeaisons 
et  répartit un produit anti-mouches sur les animaux

Pienso naturel (avoine et féverolles)
en quantité suffisante


Bloc de sels mineraux à lécher
L'épouvantail qui surveille le groupe et 
éloigne les pigeons (nous y reviendrons)


Abreuvoir nettoyé et repeint.
Eau limpide

lundi 9 juillet 2018

Tourisme taurin à Mirandilla


Profitant des moyens professionnels de la Société qui a produit les images de la novillade de Beaucaire, Mirandilla a créé une video de promotion de son activité de tourisme taurin.



mercredi 4 juillet 2018

Le braillement des veaux


Lors des vaccinations d'été, la mayoral en profite pour effectuer le démérage (sevrage). Après avoir passés 9 mois (pour les plus vieux) sous leurs mères, les veaux et les vaches sont définitivement séparés.

Il est important de les éloigner physiquement au maximum car le traumatisme est terrible.
Immanquablement, on retrouve au petit matin des veaux qui ont réussi à retrouver leur mère et inversement, malgré clôtures et distance ...

À Mirandilla, pendant deux jours et deux nuits, la quiétude du campo est dérangée par un concert de beuglements causés par cette séparation obligatoire mais toujours bouleversante!

Puis le passage du temps aura son inéxorable conséquence. La nature reprendra ses règles implacables. La mère n'aura plus de montée de lait et finira, résignée, à oublier son veau. Celui-ci assumera alors cette nouvelle existence, sans la rassurante protection de sa progénitrice. Son émancipation vers la bavoure vient de s'initier ...



samedi 30 juin 2018

Faenas de saneamiento


Dures journées de saneamiento à Mirandilla en ce début d'été. Prise de sang, test de tuberculose, déparasitage, pose de boucles, sevrage, ... Près de quatre cents têtes de bétail à passer à deux reprises en couloir de contention!
Stress pour les bêtes et pour le Mayoral ...

Vue d'ensemble des corrals sous l'œil
vigilant de Chico dans son
attitude favorite : l'immobilisme ...

Javi, Ivan et le vétérinaire

Le stress des vaches

Prise de sang sous la queue

Les corrals de Mirandilla

Le repos de Carbonero

Poussière

mardi 26 juin 2018

Rafael de Paula à Mirandilla

Le Mayoral impressionné
par le charisme du Maestro

Il existe des matadors dont l'aura inspire respect chez l'aficionado, même le plus exigeant. Le Maestro Rafael de Paula en est indéniablement un exemple.

Accompagnant Oliva Soto, gitan d'origine lui aussi, il nous a fait le plaisir d'une visite à Mirandilla lors d'un récent tentadero.

Oliva Soto après
le tentadero


N'ayant pas souvent croisé les taureaux d'Albaserrada, nous avons pourtant évoqué une novillade à Antequera en 1960 où le divin gitan y coupa trois trophées!



Un cartel en anglais (approximatif ...) annonçait même l'événement.




Un azulejo dans le patio du cortijo remémore (avec une erreur d'année) cette rencontre historique "à contre style" ...


La temporada fut celle de 1960
et non de 1961!

lundi 18 juin 2018

Maxime Solera à Mirandilla


Il manquait le troisième novillero du cartel de Beaucaire. C'est chose faite. Maxime Solera, le provençal installé en Catalogne, est venu tienter chez Albaserrada.

Deux vaches exigeantes lui ont permis de parfaire sa préparation. La première, très complète, était une sœur (de mère) d'un des novillos de la course et la seconde, très encastée, sœur aussi (de père) d'un autre des novillos ... Espoir!

Faire l'avion ...

Allégresse à la pique

Un "natural" profond

Sourires d'aprés bon tentadero ...