mercredi 22 novembre 2017

Toril Tv à Mirandilla

Nous avons reçu la visite de Romain Bofi à Mirandilla. Il nous présentera le reportage sur la ganadería dans le prochain Mag. de TORIL TV.

A suivre ...

mardi 21 novembre 2017

Changement au programme Torrito Afición


Un changement de date pour les 2º Journées Torrito Afición 2017 : la journée Herradero passe au vendredi 1º décembre avec le même programme.


VENDREDI  1 DÉCEMBRE

A partir de 8h00, petit-déjeuner, ferrade de 30 veaux du millésime 2017, visite de l'élevage en remorques, tentadero, capea, apéritif et déjeuner

SAMEDI 2 DÉCEMBRE

A partir de 12h00, festival campero avec 4 novillos-toros, bar à tapas sur place

TARIF

60 € pour les 2 journées (55 € pour les membres de l'association à jour de cotisation)

Inscription obligatoire au mail :

dimanche 19 novembre 2017

Bon novillo d'Albaserrada pour Fernando del Toro


Deux novillos d'Albaserrada ont été lidiés hier lors du festival du Castillo de las Guardas

Le dernier novillo de l'après-midi fut trop exigeant pour l'inexpérimenté Rodrigo Lopez.

Par contre, le très bon troisième permit à Fernando del Toro de livrer un combat qui transmit émotion aux gradins.  Haraposo fut un novillo encasté qui alla "a más" et eut une mort de brave.

Voir le compte-rendu d'Emilio Trigo ci-dessous :


"Fernando del Toro, estuvo muy metido desde el principio. Recetó varias largas cambiadas muy apretadas y verónicas muy garbosas. Del toro, con la muleta, entendió al exigente astado de Albaserrada al que impuso su buen criterio. Hubo mando, firmeza e imposición por parte del novillero sevillano en una labor de gran metraje. Fernando se fajó con su oponente en un quehacer de mucha transmisión y buen torero. Con la pañosa en la diestra la ligazón fue su pilar y al natural, la hondura. Un novillero que volvió a demostrar que debe estar en el escalafón mayor por oficio y buen concepto. Estocada recibiendo. Oreja importante."

Les coquettes arènes du Castillo

Fernando del Toro et Haraposo

Bravoure de l'Albaserrada 

vendredi 17 novembre 2017

Des Albaserradas au Festival du Castillo de las Guardas


Ce samedi 18 novembre, deux erales (taureaux de deux ans) sont à l'affiche du festival du Castillo de las Guardas, typique village de la Sierra de Aracena.

Les typiques arènes du castillo de las Guardas

L'intérêt de ce festival pour l'élevage du Marquis d'Albaserrada est de se voir annoncer avec des fers plus commerciaux comme Juan Pedro Domecq, Osborne Vazquez et El Parralejo.

jeudi 16 novembre 2017

Emouvant hommage au Marquis


Fabrice Torrito, Tico le représentant de la Mairie de Guillena,
Rafael Astola, la danseuse de flamenco Pilar Astola,
Tomás Campuzano et Maruchi Benjumea

Le 14 novembre dernier, un émouvant hommage a été rendu à José Luís de Samaniego, qui nous a quitté il y a trois ans.

Dans la salle du centre Civique de Guillena, sont intervenus, Rafael Astola qui nous raconta sa faena épique face à Laborioso le taureau d'Albaserrada gracié à la Maestranza de Séville, Tomás Campuzano qui nous fit part de nombreuses anecdotes de Mirandilla où il s'est "fait" comme torero, Maruchi l'éleveur et Fabrice le Mayoral.

Un trophée fut remis par le représentant de la Mairie de Guillena à la ganadera.

mardi 14 novembre 2017

Hommage au Marquis


Le mois de novembre est synonyme à Mirandilla de bonheur avec les traditionnelles journées de Torrito Afición mais aussi de tristesse avec la disparition de celui qui en fut l'âme durant de nombreuses années, José Luís García de Samaniego,  le ganadero de l'élevage des Marquis d'Albaserrada.

Ce 14 novembre, à l'occasion du 3º anniversaire de son décés, un hommage lui sera rendu à Gerena, en présence de Maruchi Benjumea sa veuve et actuelle éleveur et de Fabrice Torrito le Mayoral qu'il avait désigné en 2009.

lundi 13 novembre 2017

Fiesta campera du 11 novembre


Sous un soleil radieux s'est déroulée la première des deux Fiestas camperas de Torrito Afición à Mirandilla.

400 personnes, du bétail d'Albaserrada intéressant, des toreros très impliqués et une magnifique osmose entre aficionados espagnols et français, autour des valeurs du campo.

Compte-rendu et photos à suivre.


Calerito, Uceda Vargas, Octavio Chacón,
Maruchi la ganadera, Alberto Lamelas
et Fabrice le Mayoral


Plein dans les gradins de
la Cerca de los Franceses