jeudi 27 mars 2014

Fabrice Torrito au Club Taurin de Castres


Communiqué du Club Taurin de Castres :


Le 28 mars prochain, notre club taurin s’oriente vers le campo et les toros.





En effet, le vendredi 28 mars nous recevrons un invité de marque en la personne de Fabrice Torrito, ce nîmois qui a changé de vie à 27 ans, plaquant une confortable situation de cadre supérieur dans une entreprise montpelliéraine, pour s’exiler en Andalousie  par amour pour les toros.

Quelques péripéties initiales n’ont pas contrarié sa reconversion. Après 22 ans passés dans cette extrémité méridionale de l’Espagne, il se retrouve aujourd’hui, à Genera, près de Séville, Mayoral du Marqués de Albaserrada, administrateur de sa somptueuse propriété de Mirandilla. Il est aussi devenu un spécialiste de l’agrotourisme et un pédagogue hors-pair tant il sait faire partager son amour des toros et du campo.  

lundi 24 mars 2014

Tomás Campuzano à Nîmes


Soirée Torrito Afición â Nîmes


 Chers amis, chers adhérents,

       TORRITO AFICIÓN organise sa soirée de rencontre annuelle avec notre ami Mayoral  Fabrice Torrito.
    
        Nous vous donnons rendez-vous, le samedi 29 mars, à l'espace Pablo-Romero, 12 rue Emile Jamais, à partir de 18h30.

Salvador Vega entouré de Tomás Campuzano et Fabrice Torrito

        
          Afin d'entretenir cette belle relation entre l'association et le village de Gerena, nous rendrons hommage, en leur présence, à la famille Campuzano, avec José le père de la dynastie (cinq fils toreros!) et Tomás un des matadors le splus importants des années 80. Ils seront accompagnés de Grégorio Arias l'ami de toujours et figure emblématique de l’afición de Gerena. Ils nous livreront riches impressions et anecdotes de leur parcours en afición. 
           Entrée libre.
Restauration possible sur place.  
            A cette occasion, vous pourrez renouveler votre adhésion.

 Teléphone de contact pour tout renseignement : 06.25.77.18.41


Cordialement, le bureau de Torrito Afición.

jeudi 20 mars 2014

Sélection de novilleros à Parentis


Le 10 août prochain, une novillade de quatre utreros sera combattue à Parentis.
Le cartel de novilleros n'est pas encore connu.
Les organisateurs de la féria landaise propose l'idée originale d'une sélection par une tienta afin de vérifier le niveau de connaissance de la lidia des toreros.
Les deux meilleurs novilleros des cinq présélectionnés toréeront la course.
Ci-dessous l'affiche de cette manifestation.

lundi 17 mars 2014

Le semental usurpateur (II)


On a laissé Terrero et Elegido ensemble avec le lot de femelles de la Laguna. Il faut donc faire repasser Terrero dans son pays d'origine.

Je "pousse" la manade des trentes vaches avec leurs veaux respectifs (video 1). Dans un premier temps, j'éloigne Elegido qui lui doit rester dans le parc où il se trouve.

Terrero se dirige dans la bonne direction, mais avec une dizaine de vaches, certainement les plus fidèles (video 2). Je l'extrait de ce groupe et il se retrouve seul, trottant vers le portail qui sépare les deux enclos. Il ne se fait pas prier. Il sait qu'il a fauté et qu'il doit réintégrer sa horde d'origine (video 3).

Mais il faut encore résoudre un problème considérable : je suis seul et dois donc ouvrir le portail devant le taureau. Sur la video 4 vous pouvez vérifier la noblesse de Terrero qui s'arrête, me regarde et me fait comprendre que je dois ouvrir ce portail pour le laisser passer et qu'il va me laisser faire.

A remarquer son mugissement triomphant pour annoncer son retour aux vaches.

Ça y est, Terrero a retrouvé son lot d'origine.
Mais pour combien de temps?

A suivre ...

video

Video 1 : je pousse tout le troupeau

video

Video 2 : Terrero et les vaches les plus fidèles


video

Video 3 : Terrero se dirige vers le portail

Video 4 : Il faut ouvrir le portail ...

 : cliquer sur 





mercredi 12 mars 2014

Le semental usurpateur


video

Comme chaque année, j'ai établi la liste des lots de vaches de ventre et des différents sementales choisis pour la reproduction. Lignées généalogiques, caractéristiques morphologiques et notes de tienta, le maximum d'éléments rationnels sont pris en compte, sachant qu'une grande part de hasard interviendra aussi.

Avec l'épreuve de sélection des reproducteurs mâles et femelles, cet assemblage est une opération fondamentale dans le processus d'élevage. Comment vont se lier les codes génétiques des étalons et des vaches? Le mélange va-t-il appauvrir ou enrichir la race? Mystères et caprices de la génétique ...

Pour la saison 2014, ce sont cinq lots qui sont posés sur le papier. Durant deux semaines, ces lots sont triés en corrals et amenés à cheval vers leurs enclos respectifs.

Tout se passe correctement les quinze premiers jours. Mais ce matin-là, lors d'une tournée de surveillance à cheval, je fouille l'enclos dans sa totalité car je n'y vois pas le semental nº 14, Terrero, avec son groupe de vaches. J'imagine ce qui a pu se passer. Je passe dans l'enclos contigu et effectivement, j'y trouve Elegido, le semental nº 6, "à son poste", mais pas seul! A ses côtés, se pavane notre ami Terrero qui est venu s'intéresser de très près aux vaches de son frère concurrent. 

Vous pouvez vérifier sur la video la cohabitation des deux compères. Elegido à droite de l'image et Terrero à gauche.

Deux étalons sur un même lot de vaches et un autre groupe de reproductrices sans mâle! Situation anormale et dangereuse. Dangereuse d'abord en cas de lutte entre-eux qui pourrait aller jusqu'à l'issue fatale de la mort. Heureusement, cela n'a pas été le cas ici tant Terrero domine Elegido en volume corporel, et le tient à distance, malgrè le caractère bien trempée de ce dernier.

Anormale ensuite, car je perds ainsi la traçabilité, c'est à dire la certitude de paternité. En cas de vélage dans 280 jours d'une ou plusieurs vaches, le père pourrait être l'un ou l'autre. Et ici pas de test d'ADN possible pour prouver le véritable géniteur.

Donc pas une minute à perdre. Il faut sortir Terrero l’usurpateur de ce groupe et le ramener vers son enclos d'origine.


A suivre ...