jeudi 24 juillet 2014

Rafael Astola nommé "Trianero" d'honneur



Rafael Astola devant le pont de Triana depuis la calle Betis

L'année prochaine, le 12 octobre, nous fêterons le cinquantenaire de l'indulto du novillo Laborioso à la Maestranza de Séville. Le torero de ce jour mémorable, Rafael Astola vient d'être nommé "trianero d'honneur" lors de la "velada de Santa Ana" (la fête patronale du quartier de Triana). Dans cet article du "Correo de Andalucía", le matador retiré revient sur ce moment fondamental dans sa carrière professionnelle et dans son existence d'homme.

A noter pour les non-hispanisant la savoureuse anecdote de l'après la faena à ce grand novillo. Astola ayant coupé une oreille à son premier taureau, le Président ne lui en octroya qu'une symbolique pour sa faena a Laborioso, le privant ainsi de la sortie par la porte du Prince (il faut trois trophées à Séville pour mériter cet honneur). Malgré l'insistance du public, le Président tenu bon et plaça des policiers devant la porte du Prince afin qu'elle ne s'ouvre pas. Astola sera tout de même porté sur les épaules de ses admirateurs et ramené jusqu'à chez lui à Triana ... L'histoire retiendra donc que l'on avait grâcié un taureau sans que son matador ne soit récompensé des trophées maximum, ce qui est totalement impensable de nos jours!

Cliquez pour lire l'article :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire