jeudi 8 octobre 2015

7 oreilles sur les 5 Albaserradas lidiés


Ce sont finalement cinq exemplaires de la ganadería du Marquis d'Albaserrada qui ont été lidiés samedi dernier à Valera de Abajo.

La pression juridique a porté ses fruits. Seul un taureau a été vendu pour recortadores. Les taureaux restants étaient prévus pour un spectacle de Rejoneo, ce qui expliquerait l'arrondi des cornes (sic ...)

Anthony Crouzet, le Président de Torrito Afición et Jeff Courbier, l'aficionado nîmois ont fait le déplacement depuis la France vers ce bled perdu de la province de Cuenca pour rendre compte au Mayoral du comportement de ses pupilles. Olé pour eux!

Le point positif est que la course a été mobile. C'était une crainte vue la présentation "acochinada" des taureaux. Sept oreilles ont été coupées, ce qui témoignent de la toréabilité des animaux. Christian Escribano et Gomez del Pilar sont sortis "a hombros".

Les meilleurs taureaux le 4, Habilidoso, le 11, Desprendido et surtout le 22, Hachero

Symptomatique de constater la différence d'analyse sur ce taureau. Pour un banderillero présent en piste, un taureau très mauvais, impossible et les autres termes utilisés sont censurés sur ce blog ... Pour nos amis nîmois, bons aficionados, le taureau de l'après-midi qui les a fait se régaler. Ce taureau a semé la panique en piste et a complétement dépassé matador et cuadrilles ... "batacazos" (chutes du groupe équestre) en prime. Evidemment, aucune oreille sur cet animal.

Après tant de vicissitudes pour cette corrida, l'histoire ne termine pas trop mal!

Voir reportage photographique de JAVIER GUIJARRO.
Sur Facebook : Javier Guijarro Fotografía.

Antonio Rosales et Estudiante le nº1

Christian Escribano et Duradero le nº16

Gomez del Pilar et Habilidoso le nº4
avec la queue bien haute
et tendue
Gomez delPilar et Desprendido le nº11
Détermination dans l'œil
de Desprendido le nº11










Frayeur et "puntacito"
pour Gomez del Pilar 
face
à Desprendido le nº11










Panique aux banderilles

Batacazos. Observez comme le groupe
équestre a traversé les planches!...

Hachero le nº22 était passé par-là
Christian Escribano et Gomez del Pilar
"a hombros". Il manque le Mayoral!...




















3 commentaires:

  1. ricard aficion sommières8 octobre 2015 à 10:55

    BRAVO POUR LE MAYORAL

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Fabrice, tes toros tiennent leurs promesses...
    Qu'on se le dise !!
    Cyril

    RépondreSupprimer