vendredi 12 août 2022

Un Albaserrada por las calles de Meliana





Otro toro de Albaserrada que enseño su belleza y su bravura por las calles de un pueblo español este verano.

El 23 de julio, el toro nº1 del guarismo 2017 Bodeguero, de procedencia García Pedrajas, salió en Meliana (Valencia).

Desde la Finca Mirandilla donde había nacido este toro, damos las gracias a Sisco Rullot por estas 2 fotos y estos comentarios :

" ... bonito y elegante el de Albaserrada. Tú y tus andares de Marqués, asi paseasate por Meliana y buenos momentos nos dejaste".

Gracias también a la finca Bon Mirar de Gaspar Forment que cuidó tan bien de este animal y a la Peña Mes ke dones que confió en él.


mercredi 10 août 2022

Des novillos d'Albaserrada à Burgo de Osma


 



















L'ami Thierry Cazaubon est devenu l'organisateur des arènes de Burgo de Osma, supebe ville médiévale près de Soria. On peut louer son courage de venir montrer sa façon de penser une féria taurine pour un 15 août en pleine Castilla espagnole ... Mucha suerte!

Cinq añojos (taureaux d'un an) d'Albaserrada sortiront le mercredi 17 août pour la becerrada des Peñas du village.

Il ne s'agit pas du cartel phare de la féria de Madrid ... mais il faut savoir positiver. Cela me permettra de juger de nouvelles lignées de bêtes. Toujours ça de pris!

lundi 8 août 2022

Idílico esta tarde en Tresjuncos

Idílico en la dehesa de
Mirandilla esta primavera
















Preferiríamos evidentemente lidiar nuestros toros en Madrid, Sevilla o Pamplona ... Pero la temporada 2022 está siendo muy complicada.


La alternativa de vender nuestros animales para las calles permite por lo menos de salvar economicamente el año.

Esta mañana hemos embarcado en Mirandilla IDÍLICO el nº 15 del guarismo 2017 para el pueblo de Tresjuncos en la provincia de Cuenca.

Será presentado, recortado, corrido, aplaudido, ... esta tarde a las 7h30 en la plaza de toros y mañana por las calles.

Un ganadero de bravo no cría sus toros para este final, pero hay que reconocer que esta "salida"  no es la peor.

Los miembros de la asociación "Toro del 7", con edades de 20 a 30 años ... han ido a Mirandilla cuatro o cinco veces para reseñar este toro y verlo crecer.

Se han literalmente pagado este animal para disfrutarlo. Otros invierten en cosas de fútbol. Ellos aman al TORO con locura. Todo el pueblo, que conoce este toro por su nombre y su procedencia, espera con impaciencia y emoción que IDÍLICO salga de su cajón esta tarde.

En estos tiempos de una tauromaquia previsible, aseptizada, tibia y sin emoción, estos chavales dan un aire refrescante para el futuro de la Fiesta. Buscan la emoción por la fiera, su presencia, su belleza, su poder ...

IDÍLICO tenía las hechuras para una plaza de 1º categoría. Pero los profesionales taurinos han decidido que no cabía en sus planes y que este hierro de Albaserrada que lleva en su muslo no lo invitaba a la mesa de los elegidos. Una lástima. Pero una suerte para Tresjuncos.

Haceros una idea del trapío del toro con la foto del amigo Victor Palmar ... et ¡OLE! para los chavales de Tresjuncos ... 

Que haya suerte!

Idílico ce soir à Tresjuncos

Idílico à Mirandilla ce printemps


On préférerait évidemment lidier nos taureaux à Madrid, Séville ou Pampelune. Mais la temporada 2022 s'avère compliquée ...

L'alternative de vendre nos taureaux pour les "rues" permet au moins de sauver économiquement la saison.

Ce matin nous venons d'embarquer IDÍLICO le nº 15 du millésime 2017 pour Tresjuncos dans la province de Cuenca.

Il sera présenté, "recorté", couru, applaudi... cet après-midi à 19h30 dans les arènes et le lendemain dans les rues du village.

Un ganadero n'élève pas ses taureaux pour ce final, mais il faut reconnaître que cette issue n'est pas la pire.

Les membres de l'association "toro del 7", tous âgés de 20 à 25 ans ... sont venus à Mirandilla sept ou huit fois pour choisir ce taureau et le voir grandir. 

Ils ont mis la main à la poche pour se "payer" cet animal. D'autres préfèrent dépenser leur argent dans le football. Eux aiment passionement le TORO. Tout le village, qui connait ce taureau par son nom et ses origines, attend avec impatience qu'IDILICO sorte de sa caisse ce soir.

Par les temps qui courent d'une tauromachie prévisible, aseptisée, polie et sans émotion, ces "chavales" font du bien au futur de la "Fiesta". Ils cherchent l'émotion par la bête, sa présence, sa beauté, sa puissance, ...

IDÍLICO avait la morphologie d'une arène de première catégorie. Les professionnels taurins ont pourtant décidé qu'il n'y avait pas sa place, que le fer d'Albaserrada qu'il portait sur sa cuisse ne l'invitait pas à la table des élus. Dommage. Et tant mieux pour Tresjuncos.

Jugez plutôt le physique de ce toro sur cette photo  de l'ami Victor Palmar ... et ¡OLE! pour les gamins de Tresjuncos ...

mardi 2 août 2022

Les dates des Journées Torrito Afición 2022

2012, 10 ans déjà de la pose de l'azulejo
"Cerca de los Franceses"

Les Journées Torrito Afición auront lieu en 2022 à Mirandilla si "el tiempo no lo impide", en espérant que cette photo souvenir appelle vite, très vite, les pluies en Andalousie qui endure une sécheresse dramatique.

Premier volet : vendredi 18 novembre après-midi avec herradero, tentadero et dîner et samedi 19 novembre pour le traditionnel Festival dans la Cerca de los Franceses qui en sera à sa 10º édition.

Deuxième volet : vendredi 2 en après-midi et samedi 3 décembre en matinée.

Le programme complet sera connu plus tard.

mardi 26 juillet 2022

Un taureau nº 312 chez Albaserrada


Lors de la dernière ferrade à Mirandilla, une erreur a été commise au marquage. Deux mâles ont été marqués du même numéro 32.

Pablo Osborne, le vétérinaire du syndicat d'éleveurs (UCTL), responsable de la conformité de l'herradero, trouve la solution rapidement. Il demande le fer 1 et rajoute ce nº1 entre le nº3 et le nº2.

Voilà comment ILUSIONADO s'est trouvé identifié d'un numéro 312 très improbable. En effet chez Albaserrada, avec 140 vaches de ventre, una fratrie ne dépasse jamais 60 mâles. 

Avec cette faute, un taureau marqué d'un numéro aussi élevé rapproche Albaserrada, d'élevages des plus prisés des vedettes comme Juan Pedro Domecq, Victoriano del Río ou Garcigrande, qui marquent chaque année des millésimes à trois chiffres!

Mais le rapprochement est seulement sur ce détail anecdotique ... Taureau à suivre en piste pour 2025 ou 2026?

samedi 16 juillet 2022

Premier "Herradero" du millésime 2022 à Mirandilla

27 mâles et 9 femelles pour cette
première ferrade des veaux 2022



Un grand merci aux participants sous cette chaleur torride


La relève est bien présente ...